Accueil » Marketing » Rétroplanning, une solution efficace pour optimiser vos projets ?

Rétroplanning, une solution efficace pour optimiser vos projets ?

rétroplanning gestion de projet

La plupart des chefs d’entreprises utilisent aujourd’hui plusieurs outils pour mieux s’organiser au quotidien. On trouve entre autres le rétroplanning, une sorte de calendrier qui permet de sauver des projets de toute nature. Quels sont les atouts de cette méthode de gestion ? Quelles sont les étapes pour créer son rétroplanning ? Nous vous faisons le point.

Quelques avantages du rétroplanning

Le premier avantage du rétroplanning est qu’il permet aux entrepreneurs de mieux organiser leur projet du début jusqu’à la fin. En effet, avec cet outil, il est possible d’anticiper les erreurs, les retards de livraison, de mieux gérer son temps, de planifier ses actions et de trouver des solutions en cas de soucis. Le rétroplanning reste donc la meilleure solution pour dirigeants d’entreprises qui souhaitent que leurs projets aboutissent dans de bonnes conditions.

organiser son projet

D’autre part, cette méthode de gestion de projet permet d’identifier le matériel de travail nécessaire, le budget à prévoir pour le projet à charge et les moyens humains. Concrètement, le rétroplanning vous épargne de toutes mauvaises surprises durant l’accomplissement de votre projet. Dans le même temps, soulignons que cette technique de gestion aide à mieux gérer les étapes du projet et à augmenter ou à rallonger les délais de celles-ci.

Savoir à quel moment débuter son projet

Outre le fait de vous aider à gérer les étapes du projet dans de meilleures conditions, le rétroplanning aide à définir la meilleure date pour entamer votre projet. Toutefois, il est conseillé sur ce point d’analyser à l’avance tous les paramètres avant de donner une date précise pour le commencent du projet.

A lire aussi  Le kakémono, un support idéal en marketing

Exemple de rétroplanning sous Excel :

Si possible définir une petite marge, les imprévus peuvent survenir à n’importe quel moment. Par ailleurs, un projet bien organisé fait appel à la sérénité. Plus de stress parce que grâce au rétroplanning, vous maitrisez déjà tout. Aussi, la plupart des étapes sont déjà notées et hiérarchisées.  

Les étapes à suivre pour créer son rétroplanning

Avant de dresser un rétroplanning pour un quelconque projet, vous devez avant tout déterminer le contenu de celui-ci. Concrètement, il faut définir le budget réservé au projet et les moyens humains ainsi que leurs tâches respectives. Ces dernières sont divisées en deux : tâches principales et tâches secondaires. Vous pourrez bien évidemment associer à cela une carte perceptuelle, utile pour organiser votre gestion du temps.

À vous de les déterminer et de fixer le délai de livraison qui convient à chaque personne. N’hésitez pas à donner plus du temps à une tâche qui l’exige.

Bien organiser ses tâches

Une fois le contenu déterminé, le délai de traitement attribué à toutes les tâches, il faut passer à l’organisation de celles-ci. Notez-les par ordre croissant et respectez surtout l’ordre de traitement pour des résultats qualitatifs. Sur ce point, vous pouvez utiliser la méthode de gestion de projet la plus connue : le diagramme de PERT.

Ce dernier permet de classer les tâches principales, secondaires et leur délai sur le même graphique. L’autre alternative est le diagramme de GANT, il permet d’avoir une vision plus claire sur les tâches et sur leur délai.

1 thought on “Rétroplanning, une solution efficace pour optimiser vos projets ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *