L’avenir des inégalités de cohortes : scénarios de catastrophes générationnelles et solutions possibles

L'avenir des inégalités de cohortes : scénarios de catastrophes générationnelles et solutions possibles

L’avenir des inégalités de cohortes : scénarios de catastrophes générationnelles et solutions possibles

Conférence de Louis Chauvel

Jeudi 30 janvier à l’Université de Montréal

Dans le cadre du cycle de conférences du CÉRIUM Sauvons la démocratie, Louis Chauvel interviendra ce jeudi 30 janvier 2020 de 16h30 à 18h, à l’Université de Montréal,

Louis Chauvel (Université du Luxembourg), est sociologue et auteur de La spirale du déclassement: essai sur la société des illusions, qui aborde le déclin des classes moyennes et la solidarité intergénérationnelle en cinq éléments : l’essor des inégalités de patrimoine; la désagrégation des classes moyennes; le creusement d’une fracture générationnelle; le « grand déclassement » qui se joue au niveau mondial; et le déni des intellectuels et des politiques face à ces évolutions.

Lieu : Université de Montréal, 3744 Jean-Brillant, salle 6420 (6è étage)

Attention! L’inscription est obligatoire :  https://cerium.umontreal.ca/nouvelles-et-evenements/evenements/une-nouvelle/news/lavenir-des-inegalites-de-cohortes-scenarios-de-49964/

 

Share

Cécile Van De Velde

Je suis Cécile Van de Velde, sociologue et titulaire de la Chaire de Recherche du Canada sur les inégalités sociales et les parcours de vie. Dans mes différentes enquêtes, plusieurs sujets me tiennent à cœur : le sort de la jeunesse, les mutations des âges de la vie, l’évolution des rapports entre générations, ou encore les différentes expériences de la solitude et de l’isolement à différents moments de la vie. Je m’intéresse à ces sujets en comparaison internationale, afin de mieux saisir les dimensions de nos parcours de vie qui convergent au delà des frontières, mais aussi ce qui les différencie, entre les sociétés, les sexes, les milieux sociaux ou les âges. Avec cette approche, je tente de répondre à une interrogation de fond : comment les politiques publiques structurent l’évolution de nos parcours de vie et leurs inégalités depuis la crise? Sur ces questions, j’ai écrit plusieurs articles, chapitres et ouvrages (vous en trouverez la liste ici), dont « Devenir adulte. Sociologie comparée de la jeunesse en Europe » (2008), et « Sociologie des âges de la vie » (2015). Je finalise actuellement une recherche sur les « colères » du XXIème siècle et leur signification sociale, en comparant notamment quatre mouvements sociaux de jeunesse, qui ont eu lieu ces dernières années à Madrid, Montréal, Santiago du Chili et Hong-Kong. Mon objectif est de mieux repérer les nouvelles tensions dans les parcours des jeunes générations depuis la crise, et j’aurai l’occasion d’y revenir au sein de ce blogue.